Séance d’ouverture (de g. à dr.) : David PETROSYAN, représentant le Ministère de la santé,
Alec VAHANIAN, Avédis MATIKIANet Paul BARRAGAN, du comité scientifique de l’ECCC.

Les 25 et 26 octobre 2019 a eu lieu à Erevan la 7e édition de l’Euro Caucasian Congress of Cardiology (ECCC), congrès international de cardiologie organisé tous les deux ans depuis 2007 par l’ASAF, à l’initiative du Dr A.Matikian et sous l’égide d’un comité scientifique de pointe [(Dr P. Barragan (Marseille), Pr A. Vahanian (Paris), Pr D. Moayed (Téhéran)].

Une vue générale de l’assemblée lors de la séance plénière.

Au fil des sessions, l’ECCC est devenu l’évènement scientifique le plus attendu de la région, tant par la qualité des intervenants qui se déplacent bénévolement à Erevan pour faire partager leur expérience ainsi que les découvertes les plus récentes dans le domaine de la cardiologie, que par le nombre de participants, qui étaient cette année plus de 400, dont 80 % de cardiologues arméniens.

Les salles d’ateliers participatifs ont affiché complet !

Cette manifestation est essentielle pour permettre aux cardiologues arméniens de maintenir leur niveau de connaissances et d’échanger avec leurs confrères d’Europe et du Caucase. La mise en place d’ateliers interactifs, où les cardiologues arméniens ont pu largement intervenir sous la houlette de spécialistes internationaux, a été renouvelée avec un succès grandissant.

Suite à l’analyse des questionnaires de feed back remplis par les participants à la fin du précédent congrès (2017), de nouveaux sujets, intéressant tout particulièrement l’assistance, ont pu être proposés : la cardiopédiatrie (Pr Sidi et Dr Bourlon), la prise en charge des AVC (Pr Mazighi), les artères périphériques (Dr Barnay) et les troubles du rythme cardiaque (Pr Deharo).

Il est à noter que la validation par le ministère de la santé de l’ECCC au titre des congrès internationaux permet aux participants d’acquérir des points de formation continue, désormais indispensables en Arménie pour le corps médical.

Catégories : Actualité

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *