Christophe Masse, vice-président du CG13, a salué la qualité du CCFA et félicité ses auteurs.
Derrière, de gauche à droite : Zoya Lazaryan, ministre de la Santé du Karabagh, Souren Khatchadourian, gouverneur du Syunik, le Dr Avédis Matikian, vice-président de l’ASAF, Jean-Michel Kasbarian, conseiller de coopération et d’action culturelle de l’ambassade de France en Arménie, Hratch Aslanyan, représentant la ministre de la Diaspora, et le Dr Rita Bazikyan, présidente de l’ASAF Arménie.

Le Centre Cardiovasculaire Franco-Arménien (CCFA) de Goris a ouvert ses portes le 7 mai dernier à de nombreuses personnalités françaises et arméniennes venues apprécier la qualité de cette belle réalisation de l’ASAF et du Fonds Arménien de France (FAF).

Inauguré le 22 janvier dernier par le président de la République d’Arménie Serge Sarkissian, le tout jeune Centre Cardiovasculaire Franco-Arménien de Goris a connu un nouveau moment fort avec la “Journée portes ouvertes” organisée le 7 mai. Cette manifestation, destinée à faire découvrir le CCFA aux responsables de la santé de la région ainsi qu’à de nombreuses personnalités arméniennes et françaises (voir encadré), a en effet remporté un vif succès auprès des nombreux visiteurs qui ont pu se rendre compte de la qualité de cette unité cardiovasculaire offerte au sud de l’Arménie par l’ASAF et le FAF.

Accueillis par le gouverneur de la région du Syunik, Souren Katchadourian, les invités s’étaient réunis sur le parvis du CCFA pour écouter les discours des personnalités. Les docteurs Telma Hératchian et Avédis Matikian, respectivement présidente et vice-président de l’ASAF, ont ainsi rappelé que le CCFA était « le résultat de huit années de travail et le fruit de la collaboration réussie entre l’Action Santé Arménie France et le Fonds Arménien de France ».

Retenue dans la capitale, la ministre de la Diaspora, Hranouche Hakobian, avait tenu à adresser un message dans lequel elle soulignait « l’importance de la fondation du CCFA [qui] a été mentionnée par le président arménien Serge Sakissian lors de sa visite. Le CCFA est muni d’équipements modernes. Il va fournir ses services non seulement aux habitants de la région du Syunik, mais aussi du Karabagh et de Vayots Dzor. Nous sommes heureux de savoir que des médecins spécialistes arméniens et français ayant une haute qualification vont travailler au Centre ».

La manifestation s’est poursuivie par une visite guidée du bâtiment du CCFA en présence du personnel médical et administratif, chacun pouvant apprécier la modernité des installations. Un pot de l’amitié clôturait cette belle journée, le mot de la fin revenant au Dr Avédis Matikian : « Si le CCFA est l’aboutissement de huit années de labeur, il reste encore beaucoup à faire, notamment pour assurer la pérennité de cette grande réalisation née d’une petite association. » Toutes les aides, humaines comme financières, sont ainsi les bienvenues…

Des personnalités venue de France et d’Arménie De nombreuses personnalités françaises et arméniennes ont honoré de leur présence cette “Journée portes ouvertes” au CCFA de Goris, parmi lesquelles Christophe Masse, vice-président du Conseil général des Bouches-du-Rhône, principal soutien de l’ASAF depuis de longues années, Linda Casta, attachée aux relations internationales du CG13, le Pr Alec Vahanian et le Dr Paul Barragan, membres du comité scientifique de l’Euro Caucasian Congress of Cardiology (ECCC) créé par l’ASAF, le Dr Telma Hératchian, présidente de l’ASAF, le Dr Avédis Matikian, vice-président de l’ASAF, le Dr Rita Bazikyan, présidente de l’ASAF Arménie, Jean-Michel Kasbarian, conseiller de coopération et d’action culturelle de l’ambassade de France en Arménie, Hratch Aslanyan, responsable du département Europe au ministère de la Diaspora, Souren Khatchadourian, gouverneur de la région du Syunik, Zoya Lazaryan, ministre de la Santé du Karabagh, Nelson Voskanyan,  maire de Goris…

Patrice BASTIERA

Catégories : Actualité

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *