Le cœur de l’ASAF bat pour l’Arménie

 

    ACCUEIL      QUI SOMMES-NOUS ?      HISTORIQUE      ACTIONS EN FRANCE      ACTIONS EN ARMÉNIE     ACTU     CONTACTS     LIENS

   HISTORIQUE

Association loi 1901

à but humanitaire

reconnue d’intérêt général

     ACCUEIL      QUI SOMMES-NOUS ?      HISTORIQUE       ACTIONS EN FRANCE       ACTIONS EN ARMÉNIE       ACTU       CONTACTS       LIENS      GALERIE      VIDÉOTHÈQUE       REJOIGNEZ-NOUS       STATUTSBienvenue.htmlQui_sommes-nous.htmlActions_France.htmlActions_Armenie.htmlActualite.htmlContact.htmlLiens_utiles.htmlAlbum_photos/Album_photos.htmlVideotheque_ASAF.htmlRejoignez_nous.htmlStatut.htmlshapeimage_4_link_0shapeimage_4_link_1shapeimage_4_link_2shapeimage_4_link_3shapeimage_4_link_4shapeimage_4_link_5shapeimage_4_link_6shapeimage_4_link_7shapeimage_4_link_8shapeimage_4_link_9shapeimage_4_link_10

Vingt ans d’actions

au service de la santé en Arménie




Depuis la création de l’ASAF en 1993, plus de 150 personnes, dont une majorité de professionnels de la médecine, ont permis la réalisation de nombreuses actions humanitaires destinées à aider l’Arménie dans le domaine de la santé et, à partir de 1996, de la cardiologie.

L’ASAF a ainsi introduit en Arménie la technique d’angioplastie coronaire transluminale (ACT), une technique de dilatation percutanée des artères coronaires, avec pose de stents, jusque-là non pratiquée dans le Caucase. Son objectif est de poursuivre ce transfert de connaissances et de technologies vers une équipe de cardiologues arméniens.




1993 - Opération lait maternisé     

Suite au blocus imposé par l’Azerbaïdjan, l’ASAF, en partenariat avec la Croix Rouge des Bouches-du-Rhône, collecte, trie et achemine 15 tonnes de lait maternisé (pour 152 000 euros) qui sont distribuées par la Croix Bleue Arménienne aux maternités d’Erevan.



1993 à 1996 - Opération médicaments et matériel médical      

Après l’effondrement de son économie, l’Arménie ne pouvant pas se fournir sur le marché international, l’ASAF collecte, trie et expédie de 1993 à 1996 plus de 200 m3 de médicaments et matériel médical, via le ministère de la Santé d’Arménie, vers plusieurs hôpitaux du pays.



1996 - Débuts des opérations de cardiologie interventionnelle en Arménie 

En septembre 1996, une équipe de l’ASAF dirigée par le Dr Marc Silvestri, de l’école de cardiologie internationale du Dr Paul Barragan, réalise à l’hôpital Nork Marash d’Erevan la première angioplastie coronaire en Arménie, et au-delà dans le Caucase. Devant le succès de l’opération, la mission est reconduite chaque année, permettant à de nombreux patients d’être opérés.



Depuis 1996 - Formation de cardiologues arméniens  

Parallèlement à ses missions annuelles en Arménie, l’ASAF forme des cardiologues arméniens à l'angioplastie coronaire dans des établissements hospitaliers de Marseille et sa région.



2000 - Don de 73 000 euros de matériel médical  

En janvier 2000, l’ASAF envoie à l’hôpital Nork Marash d’Erevan un don de la société française Rüsh-Pilling SA par le biais de son directeur commercial Bernard Garadier. Il s’agit de matériel médical à usage unique utilisé pour les blocs opératoires et les réanimations pour tout type d’intervention cardiovasculaire (matériel d’aspiration, ventilation, tubulures, filtres antiseptiques…). Le transport des 80 m3 de matériel est quant à lui offert par la société CMN International SA, représentée par son directeur Michel Gueriot (don estimé à 7 000 euros).



2004 - Une table

de coronarographie neuve pour l’hôpital Nork Marash

En novembre 2004, grâce au soutien financier décisif du Conseil général des Bouches-du-Rhône, présidé par Jean-Noël Guérini, et une aide du Conseil régional Paca, présidé par Michel Vauzelle, ainsi qu’à des dons et à ses fonds propres, l’ASAF met à la disposition de l’hôpital Nork Marash d’Erevan une table de coronarographie neuve.

Cet équipement de pointe permet alors aux cardiologues arméniens (dont ceux formés par l’ASAF) d’opérer leurs patients dans des conditions optimales.



2007 - Envoi de quatre ambulances offertes par les sapeurs-pompiers des Bouches-du-Rhône

En 2007, l’ASAF envoie en Arménie quatre ambulances offertes par les sapeurs-pompiers des Bouches-du-Rhône. Ces véhicules ont pour vocation de servir au transport des patients entre le Centre cardiovasculaire de l’hôpital Nork Marash d’Erevan et sa future antenne déportée de Goris que l’ASAF va réaliser en 2012 pour la province du Syunik.



Depuis 2007 - Organisation de l’Euro Caucasian Congress of Cardiology en Arménie   

Depuis 2007, l’ASAF organise tous les deux ans à Erevan, en collaboration étroite avec le ministère de la Diaspora, et sous la haute autorité scientifique du Dr Paul Barragan, l’Euro Caucasian Congress of Cardiology.

Cette manifestation réunit 300 participants autour d’un plateau de cardiologues de très haut niveau dans le domaine de la cardiologie interventionnelle, venus d’Europe, du Caucase, de la CEI et du Moyen-Orient.


L'édition 2011 de l’Euro Caucasian Congress of Cardiology a été un succès. De gauche à droite : Hayk Darbinian, vice-ministre de la Santé, Hranouch Hagopian, ministre de Diaspora,  et les docteurs Avédis Matikian, Paul Barragan et Telma Hératchian de l’ASAF. 


  

2012 - Un centre cardiovasculaire pour Goris    

En 2004, le  Dr. Hraïr Hovaguimian, chirurgien cardiaque américain opérant à Nork Marash, père de la chirurgie cardiaque moderne en Arménie, a demandé à l’ASAF d’étendre le transfert de savoir-faire (angioplastie coronaire) à la région Sud de l’Arménie, complètement déshéritée sur le plan de la prise en charge cardiovasculaire.

En 2012, l’ASAF, associée au Fonds Arménien de France, livre une antenne déportée de cardiologie (CCFA) à la ville de Goris (province du Syunik), située à 250 km au sud-est de la capitale.

 

En 2007, l’ASAF envoie en Arménie quatre ambulances offertes par les sapeurs-pompiers des Bouches-du-Rhône (en 2012, une cinquième ambulance sera expédiée à Goris).

La table de coronarographie mise à disposition de l’hôpital Nork Marash par l’ASAF.



Le Dr Avedis Matikian en compagnie du l’acteur Simon Abkarian, lors de la cérémonie des Toros 2007.





L'ASAF invitée du Club Ararat TV-Dialogue. (part 2/3) (9:45).




Depuis vingt ans, l'ASAF met tous ses moyens en œuvre pour soutenir l'Arménie en matière de santé, plus précisément de cardiologie.

Vous aussi, vous pouvez nous aider à sauver des vies, par vos dons, mais également par vos compétences, vos réseaux d'amis…

 
   GALERIE PHOTOSAlbum_photos/Album_photos.htmlshapeimage_7_link_0
   VIDÉOTHÈQUEVideotheque_ASAF.htmlshapeimage_8_link_0
   REJOIGNEZ-NOUS !Rejoignez_nous.htmlshapeimage_9_link_0